Des groupes de travail sont établis pour une durée limitée et composés d’experts techniques issus des partenaires du IHP+.

 

Groupe de travail sur l'intensification des activités (IAWG)

Ce groupe de travail proposera des solutions pour progresser dans le domaine des directions stratégiques identifiées pour l'IHP+, et pour stimuler les partenaires afin qu'ils agissent dans le cadre de la coopération au service du développement pour la santé au niveau national.

Le groupe est présidé par Cornelius Oepen de la commission européenne, et co-présidé par Guy Tete Benissan, un représentant de la société civile appartenant au réseau des plateformes d'ONG de l'Afrique de l'Ouest.

Mandat (Terms of Reference ou TOR) pour le groupe de travail sur l'intensification des activités

 

Groupe de travail sur la redevabilité mutuelle (MAWG) 

Ce groupe de travail a été établi pour examiner et se mettre d'accord sur les indicateurs proposés pour la quatrième série de suivi des engagements sur la coopération efficace au service du développement à travers l'IHP+. 

Le groupe est présidé par Tim Martineau, Chef du personnel, présidence-direction générale de l'ONUSIDA.

Pour en savoir plus sur la redevabilité mutuelle

 

Groupe de travail sur l'information et la redevabilité (IAWG)

Ce groupe de travail poursuivra l'initiative inter-agence de 2013-14, dont le but est de trouver un accord sur un ensemble de base d'indicateurs mondiaux pour les résultats de santé, et de soutenir une plateforme unique d'information et de redevabilité avec un cadre partagé d'évaluation et de suivi au niveau national. 

Ce groupe de travail est présidé par Ties Boerma, Directeur Statistiques sanitaires et systèmes d’information sanitaire à l'OMS.

 

Groupe de travail sur la gestion financière (FMWG)

Le groupe de travail sur la gestion financière consiste en un groupe d'experts en gestion financière appartenant aux partenaires de développement et aux pays partenaires de l'IHP+. Il est présidé par Renaud Seligmann, responsable de l’Unité de gestion financière à la banque mondiale.

Le groupe de travail va :

  • Rassembler les connaissances sur les bonnes pratiques pour mettre en œuvre des approches conjointes d'harmonisation et d'alignement de la gestion financière.
  • Synthétiser et diffuser ces connaissances parmi les partenaires de développement et les pays partenaires.
  • Faciliter le soutien à la mise en œuvre de ces approches conjointes d'harmonisation et d'alignement de la gestion financière.