changer le façon dont nous travaillons ensemble

Bienvenue dans la section du site IHP+ dédiée aux pays partenaires. Nous espérons que vous trouverez ici ce que vous cherchez. Nous avons balisé pour vous les nouveautés et les événements, les études de cas et les rapports d’activités pour les différents pays. Comme toujours, vous trouverez aussi des liens vers les outils et les cadres de travail qui pourraient vous être utiles dans vos activités.

Les pays sont au cœur du IHP+. Un principe essentiel du Partenariat est son engagement à encourager un nombre plus important et plus varié d’acteurs à s’unir autour d’une stratégie nationale pour la santé unique et menée par le pays lui-même. Chaque pays a sa propre approche de la planification, laquelle regroupe un grand nombre de partenaires différents. Le IHP+ est ouvert à tous les gouvernements de pays en voie de développement.

Faire partie du IHP+ apporte aux pays de nombreux bénéfices, tels que:

  • Aider à générer un plus grand soutien pour les priorités nationales. Le Pacte global peut être utilisé pour rappeler aux partenaires locaux du développement leur engagement à soutenir les systèmes et plans de santé nationaux.
  • Sensibiliser les partenaires au niveau mondial aux problèmes persistants de l’efficacité de l’aide à l’échelon local.
  • Créer des opportunités pour le partage d’expériences comme le développement d’un Pacte national.

Obtenir des résultats par le biais d’une coopération pour le développement plus efficace: trois exemples de pays dans lesquels une coopération efficace a contribué à de meilleurs résultats :

1. L’Éthiopie a étendu sa politique d’agent de vulgarisation sanitaire à tout le pays plus rapidement que beaucoup ne l’imaginaient possible. Un facteur clé de ce succès a été le fait que le Ministère fédéral de la santé a apporté une vision claire, proposé un plan crédible et précisé à tous les bailleurs de fonds dans quels domaines le soutien était requis.  

2. Au Népal, le Gouvernement et les bailleurs de fonds ont travaillé de concert pour garantir qu’un programme de soins de santé maternelle gratuit en place dans un petit nombre de districts soit étendu rapidement à l’échelle nationale. Une coordination solide et des mécanismes de financement conjoints déjà en place ont rendu ce dessein possible.

3. En Sierra Leone, la participation active du Gouvernement dans le développement d’un Pacte national multipartenaires et la mise en place d’un mécanisme de financement conjoint a renforcé la direction nationale, rendue difficile par la prolifération des partenaires. Les résultats positifs comprennent l’initiative pour des soins de santé gratuits et un mécanisme de coordination des partenaires pour les flambées épidémiques. 

Lorsqu’ils rejoignent le IHP+, les pays s’engagent à:

  1. Travailler avec les partenaires nationaux et les agences internationales pour développer une vision commune pour le secteur de la santé.
  2. Développer des mécanismes de financement améliorés pour accroître l’accès à la santé pour les citoyens les plus pauvres et renforcer les systèmes nationaux de gestion.
  3. Être redevables vis-à-vis de leurs citoyens et des autres parties prenantes.

Nous espérons que vous partagerez vos expériences et enseignements avec les autres partenaires. Si vous désirez partager une histoire sur cette section du site, n’hésitez pas à nous contacter: info@internationalhealthpartnership.net

 

Related News

The age of choice: how are developing countries...

A book published by ODI; authors are Romilly Greenhill, Annalisa...

Cape Verde signs national compact

On 21 February 2014, Cape Verde signed a country compact...

World Bank President on IHP+ at the World Health...

World Bank President Jim Yong Kim reconfirms shared commitment to...

“Hold us to account”: IHP+ Technical Briefing at...

Seven development partner behaviours identified as obstacles to...

4ème réunion des équipes chargées du secteur de la...

Plus de 200 représentants de gouvernements nationaux, de...

Related Links