9 janvier 2014

Le 15 janvier 2014, les membres du Comité directeur représentant les pays partenaires, les partenaires du développement et la société civile se sont réunis pour la première fois.

Première réunion du Comité directeur de l’IHP+ : de solides conseils stratégiques

Ils ont analysé et approuvé les orientations stratégiques globales de l’IHP+ pour 2014-2015 et ont conseillé le Partenariat sur la manière dont il peut aborder plus efficacement les priorités sélectionnées. La discussion a produit de solides recommandations stratégiques pour permettre à l’IHP+ d’aller de l’avant.

Consensus sur des questions clés

Plusieurs décisions majeures ont émergé de la réunion, notamment : 

  1. Un large soutien pour l’approche double de l’intensification des mesures sur les sept comportements (activités dans les pays et au siège du Partenariat) ; 
  2. Un appui à la création d’un groupe de travail technique sur la gestion financière de l’IHP+ et la confirmation de la priorité accordée aux activités d’alignement et d’harmonisation de la gestion financière ; et 
  3. Un accord reconnaissant que le renforcement des plateformes dirigées par les pays pour l’information et la redevabilité, incluant la promotion des activités menées par le Partenariat à l’échelon mondial pour rationaliser et réduire les exigences en matière d’établissement de rapports pour les pays et l’investissement conjoint en faveur des systèmes d’information de santé nationaux, demeurera un axe central du travail de l’IHP+. 

Mme Veronique Lorenzo, Chef d’unité à la Direction générale du développement et de la coopération (DEVCO) de la Commission européenne, a été élue coprésidente par les partenaires du développement pour cette année. L’élection officielle du coprésident représentant les pays a été reportée, mais le docteur Kargbo, Directeur au Ministère de la Santé de la Sierra Leone, assumera les fonctions de coprésident par intérim.

La place de l’IHP+ dans les structures d’aide en évolution et les activités de l’après-2015 

Les membres du Comité directeur ont observé que l’IHP+ pourrait améliorer la manière dont il définit son rôle et sa valeur ajoutée par rapport à d’autres partenariats mondiaux, tout particulièrement dans la perspective du développement après 2015. L’IHP+ peut contribuer à faire mieux comprendre pourquoi le changement de comportement ne se produit pas parmi les partenaires individuels et quelles mesures d’encouragement sont requises pour rendre ce changement possible. L’IHP+ a mis au point des outils utiles pour améliorer l’efficacité de l’aide (comme les évaluations JANS et une plateforme commune dirigée par les pays pour l’information et la redevabilité) et les membres ont convenu qu’il fallait prodiguer des conseils sur la manière d’institutionnaliser les outils au sein des organismes et des pays. 

Les membres du Comité directeur ont exhorté l’IHP+ à réagir plus activement à l’évolution du paysage de l’aide et du développement en matière de santé, et à utiliser son expérience pour influencer les discussions sur les questions émergentes et les rôles en mutation des initiatives mondiales de santé. 

Les Orientations stratégiques et le Programme de travail de l’IHP+ pour 2014-2015  ont été examinés par les membres du Comité directeur et révisés en conséquence. 

Voir la Note pour mémoire  sur la réunion.


Other News