9 février 2016

Conférence internationale sur la couverture sanitaire universelle pour la nouvelle ère du développement : vers la mise en place de systèmes résilients

Une réunion s’est déroulée le 20 janvier à Genève pour articuler les synergies entre les initiatives du Japon, de l’Allemagne et d’autres sur le renforcement des systèmes de santé (RSS) et la couverture sanitaire universelle (CSU). Accueillis par l’OMS, les participants ont identifié des mesures pour progresser vers la CSU, en améliorant la sécurité sanitaire et en renforçant les systèmes de santé. 

Parmi les présentations, il convient de mentionner celles des Gouvernements japonais, allemand et luxembourgeois, de la Commission européenne et de Marie-Paule Kieny, Sous-Directeur général de l’OMS. M. Heiko Warnken, de BMZ Allemagne, a suggéré de faire évoluer l’IHP+ en un modèle de gouvernance mondiale par le biais d’une Alliance pour la CSU à l’horizon 2030 ; de même, Agnès Soucat, Directeur de la Gouvernance et du financement des systèmes de santé à l’OMS, a proposé de transformer l’IHP+ en Alliance pour la CSU. Il s’agirait d’une plateforme destinée à accélérer les progrès durables vers la CSU pour l’équité et la sécurité sanitaire et promouvoir le respect des principes et des comportements de l’IHP+.


Other News