13 octobre 2016

Synergies avec la CSU 2030

Commission de haut niveau sur l’emploi en santé et la croissance économique

Le récent rapport de la Commission de haut niveau sur l’emploi en santé et la croissance économique « S’engager pour la santé et la croissance : Investir dans le personnel de santé » estime que les investissements en faveur du personnel de santé créent des dividendes dans l’ensemble du programme de développement durable, non seulement pour la santé, mais aussi pour la sécurité mondiale, l’éducation, l’égalité entre les sexes, les emplois décents et une croissance économique inclusive.

La Commission était coprésidée par le Président français François Hollande et le Président sud-africain Jacob Zuma, avec pour vice-présidents les Directeurs généraux de l’OMS et de l’Organisation internationale du Travail, et le Secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques. La Commission a fait à plusieurs reprises référence au Partenariat international de santé pour la CSU 2030, trouvant des synergies et soulignant l’importance de ses principes pour l’efficacité de l’action. 

Sa recommandation sur les partenariats et la coopération propose de : « promouvoir la collaboration intersectorielle aux niveaux national, régional et international, mobiliser la société civile, les syndicats et autres associations de professionnels de la santé, et le secteur privé ; et aligner la coopération internationale pour soutenir les investissements dans les personnels de santé, dans le cadre des stratégies et des plans nationaux pour la santé et l’éducation. »

La Commission a renforcé la collaboration interinstitutions et demande à l’OMS, l’OIT, l’OCDE et d’autres parties prenantes d’intensifier encore l’action intersectorielle en vue de mettre en œuvre ses recommandations. 

Le rapport déclare également : « la Commission est convaincue que le rôle de l’aide publique au développement pourrait fortement favoriser la réalisation des ODD et soutenir pleinement les actions en cours visant à améliorer la responsabilisation au niveau national, la solidité des institutions, les mécanismes fiduciaires et la coordination entre les donateurs, ainsi que l’alignement sur les priorités nationales (par exemple, la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide au développement, le Programme d’action d’Accra, le Partenariat international pour la santé (IHP+), le Partenariat de Busan pour une coopération efficace au service du développement et le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement). »

Le rapport final du groupe d’experts de la Commission de haut niveau sur l’emploi en santé et la croissance économique renforce ces messages : 

« Des soins de santé respectueux, compatissants et efficaces ne peuvent être assurés que dans un système qui favorise ce type de soins. Nous fondons beaucoup d’espoir dans le rattachement des travaux de cette Commission à la CSU 2030, une nouvelle initiative axée sur la couverture sanitaire universelle. »

 

Le but d’ensemble de la CSU 2030 est de créer et d’appuyer un mouvement en faveur de progrès accélérés, équitables et durables vers la couverture sanitaire universelle (ODD 3.8). 

 

Ses éléments, dérivés de l’IHP+, incluent une plateforme pour coordonner le renforcement des systèmes de santé dans les différents pays, la consolidation de la dynamique politique en faveur de la couverture sanitaire universelle, la mise en œuvre de la redevabilité quant aux progrès accomplis vers ces objectifs et le partage des connaissances pour en retirer des enseignements. 

 

Le lancement de la CSU 2030 et la présentation du rapport de la Commission en septembre 2016 ont créé des synergies vertueuses pour amplifier concrètement une action efficace vers la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030. La réunion de la CSU 2030, les 12 et 13 décembre 2016 à Genève, Suisse, sera immédiatement suivie d’un sommet de haut niveau les 14 et 15 décembre 2016 pour convenir d’un plan de mise en œuvre des recommandations de la Commission. 

 

Ces propositions sont totalement alignées sur la Vision du G7 d’Ise-Shima pour la santé mondiale.  

 

Lisez l’intégralité du rapport ici

 

Regardez « Le pouvoir du personnel de santé », film vidéo résumant les conclusions et les recommandations du rapport de la Commission ici

 

Enregistrez-vous pour le webinaire sur le rapport de la Commission ici (20 octobre 2016, 10:00 ET / 16:00 EST)  


Other News