3 décembre 2014

Les partenaires de l’IHP+ venant de 34 pays et 25 institutions du développement sont actuellement rassemblés à Siem Reap, Cambodge, à l’occasion de la 5e réunion des équipes nationales de santé.

Cinquième réunion des équipes nationales de santé de l’IHP+

Son Excellence le docteur Mam Bunheng, Ministre de la Santé, a ouvert la réunion en souhaitant la bienvenue à tous les participants et en espérant qu’ils auront des discussions enrichissantes ces trois prochains jours. « Nous sommes heureux de rencontrer les représentants de pays du monde entier pour tirer des enseignements communs et partager les meilleures pratiques. » Son Excellence Khim Bunsong, Gouverneur de la Province de Siem Reap, a retracé le contexte historique et culturel du Cambodge. 

En 2007, quand l’IHP+ a été créé, le Cambodge a été l’un des premiers pays à signer le Pacte mondial. Il s’est attaché à améliorer la coopération au développement dans le domaine de la santé en utilisant les principes de l’IHP+ comme levier. Le Ministre de la Santé a souligné que, ces dernières années, l’action de l’IHP+ avait était déterminante pour soutenir les importantes fonctions du Groupe de travail technique pour la santé. Le docteur Bunheng a conclu : « Le Cambodge a compris qu’une plus grande efficacité du développement de la santé était essentielle pour accélérer l’amélioration des résultats de santé, et donc parvenir à des objectifs sanitaires nationaux et internationaux essentiels. »

La réunion a commencé par une discussion sur les possibles caractéristiques d’une coopération au développement efficace dans l’après-2015. Au cours du débat, animé par le docteur Suwit Wibulpolprasert, Vice-Président de l’International Health Policy Program Foundation, Ministère thaïlandais de la Santé publique, les participants ont posé des questions à un groupe d’organismes donateurs, de représentants gouvernementaux et d’OSC.

Des questions de confiance, de fiabilité et de coopération ont été soulevées, de même que l’alignement des donateurs et l’harmonisation sur les systèmes nationaux. Les membres du groupe de discussion ont recensé aussi bien les succès que les revers, et ils se sont demandé ce qu’il convenait de faire à l’avenir. Certains points clés mis en évidence sont que nous devons tirer les leçons de l’expérience et ne pas répéter les erreurs du passé. Nous ne devrions pas continuer à agir comme si de rien n’était, mais nous efforcer de « bouleverser » un peu l’ordre des choses.

Ces prochains jours, les participants à la réunion analyseront certaines de ces questions plus en détail et identifieront des moyens de parvenir à un meilleur alignement sur les priorités, plans et systèmes nationaux.

Premier jour: les présentations

Séance 1: Planter le décor: Faire la synthèse des principaux développements de ces deux dernières années, qui structurent le contexte de la réunion.

Séance 2a: Analyser les conclusions du rapport sur la performance de l’IHP+Results.
Progrès en matière d’efficacité de la coopération: derniers résultats du suivi de l’IHP+
Methodologie du derniers résultats du suivi de l’IHP+

Séance 3: Plateformes d’information et de redevabilité : réalisations ; défis ; priorités après 2015

Déclaration du groupe de travail sur les indicateurs et la charge représentée par les exigences en matière d’établissement de rapports, septembre 2014

Séance 4: La coopération au développement dans différents environnements : séances parallèles:

4a) L’efficacité de la coopération au développement dans un monde de financement ciblé

Burkina Faso présentation

Ouganda présentation

Global Fund présentation

4b) États fragiles : quelles sont les priorités pour une coopération efficace dans le secteur de la santé?

Afghanistan présentation

Tchad présentation

République démocratique du Congo présentation

Union Européenne présentation

4c) Les pays à revenu intermédiaire : comment la coopération au développement évolue-t-elle dans le domaine de la santé ? Quelles sont les priorités d’une coopération efficace?

Viêt-Nam présentation

Cote d'Ivoire présentation

Nigeria présentation

4d) Le financement basé sur les résultats et l’efficacité de la coopération: perspective de quelques.

Benin présentation

Ethiopie présentation

Burundi présentation

World Bank présentation

Voir un film sur le financement basé sur les résultats (en Anglais)

Jeudi presentations

Séance 6: Harmoniser et aligner les dispositions de gestion financière: réalisations; défis; priorités après 2015

Harmonisation et alignement de la gestion financière: questions fréquentes et conseils

Harmonisation et alignement de la gestion financière pour réaliser de meilleurs resultants: progrès réalisés - Novembre 2014

World Bank presentation
Senegal presentation
Cambodia presentation
WHO presentation

Séance 7: Outils et approches pour l’efficacité de la coopération : séances parallèles

7a: Expérience avec les revues annuelles conjointes 

Cambodia CSO engagement presentation
IHP+ presentation
Mozambique presentation
Zambia presentation
Uganda presentation

7b: Expérience avec les dispositions / évaluations conjointes de gestion financière 

World Bank presentation
Sierra Leone presentation

7c: Passation de marchés et gestion de l’offre : progrès, défis, priorités

Myanmar presentation
Guinea Bissau presentation
Ethiopie presentation

7d: Coopération Sud-Sud : réalisations ; défis ; priorités

HERA presentation
El Salvador presentation
Sudan presentation
Japan presentation
Pacific Islands Forum presentation

Séance 8: Améliorer l’assistance technique dans le secteur de la santé : problèmes actuels et opportunités

 

L'offre et la demande d’assistance technique et leçons pour le secteur de la santé

Séance 9: L’après-2015: évolution de la coopération au développement et place de l’IHP+


Other News