16 mars 2015

Utilisations possibles.

Le rapport final du suivi 2014 de l’IHP+

Nous avons le plaisir de partager avec vous le rapport final du suivi 2014 de l’IHP+ : 

IHP+ Results : Progrès du Partenariat International pour la Santé et initiatives apparentées (IHP+) Rapport de Performance 2014 avec les fiches de performance associées.

Un résumé exécutif est disponible, aussi en espagnol et portugais

Il s’agit là du quatrième rapport de suivi publié depuis la création de l’IHP+. Ce document évalue les progrès accomplis dans la mise en œuvre des engagements des partenaires de l’IHP+ en faveur des principes de l’efficacité de la coopération au développement dans le domaine de la santé.

Des exemplaires imprimés seront adressés aux signataires de l’IHP+ ce mois.

Veuillez diffuser ces résultats et utiliser les conclusions pour stimuler le dialogue avec les partenaires.

Utilisations possibles des conclusions :


Pour les ministères de la santé dans les pays en développement

o  Inclure dans l’ordre du jour (ou organiser une réunion spéciale) du comité de coordination du secteur de la santé (ou équivalent) pour examiner les conclusions et se mettre d’accord sur la manière de leur donner suite.

o  Profiter d’examens analytiques existants (tels que la prochaine revue annuelle conjointe du secteur de la santé, l’examen du pacte ou l’examen à mi-parcours du secteur de la santé) ou de travaux avec les partenaires pour analyser les raisons qui expliquent les progrès limités dans certains domaines.

o  Organiser de franches discussions sur les conclusions, afin de répertorier les actions requises et déterminer qui doit s’en charger de façon à améliorer la performance, en vue d’inclure ces mesures dans les plans opérationnels pour l’année prochaine.


Pour les institutions de développement

o  Au siège, tenir des discussions internes avec la direction sur les conclusions, y compris la fiche de performance de l’institution.

o  Diffuser les conclusions aux bureaux aux niveaux régional et national.

o  Encourager les bureaux au niveau national à participer à des examens et des discussions organisées par le ministère de la santé dans les pays concernés, afin de déterminer comment améliorer la performance.


Pour les organisations de la société civile

o  Identifier la performance de votre pays : vous informer sur les résultats de votre gouvernement et ses partenaires du développement en consultant le rapport mondial et les fiches de performance. 

o  Communiquer les conclusions : faire passer le message sur les résultats du processus de suivi dans votre pays.

o  Dialoguer : utiliser le rapport et les fiches de performance pour instaurer un dialogue dans des processus de collaboration avec votre gouvernement et les partenaires du développement.

o  Encourager l’utilisation des indicateurs : faire campagne pour que des indicateurs de l’efficacité de la coopération soient inclus dans les systèmes nationaux de suivi.

 

Le soutien 

L’IHP+ peut apporter son appui à une analyse plus approfondie et l’utilisation des conclusions. Veuillez prendre contact avec l’Équipe de base si l’une des propositions suivantes vous intéresse :

 o  soutien technique sur la manière de faire bon usage des conclusions du suivi, par exemple pour faciliter les discussions et le suivi au niveau national entre parties prenantes ;

o  aider à analyser et documenter les raisons pour lesquelles les progrès sont limités et soutenir la définition de mesures agréées pour donner suite au niveau national ;

o  échanges ou réunions entre pays (par exemple au niveau sous-régional) pour examiner les conclusions et déterminer comment elles peuvent être utilisées pour stimuler une coopération au développement plus efficace ;

o  pour les pays qui n’ont pas participé au cycle de suivi 2014, appui pour réaliser ce type de suivi et l’intégrer dans des procédures nationales.


Other News