3 mai 2017

Réunion du cinquième anniversaire à Bruxelles, 21-23 mars 2017

Partenariat entre l’Union européenne, le Luxembourg et l’OMS pour la couverture sanitaire universelle : rapprocher les secteurs de santé de 28 pays de la CSU

Du 21 au 23 mars 2017, à Bruxelles, le Partenariat pour la CSU a tenu sa rencontre technique annuelle interpays. La réunion de cette année revêtait une importance particulière puisqu’elle marquait le cinquième anniversaire du Partenariat qui a commencé comme petit programme de sept pays en 2011/2012 et est devenu ce qu’il est aujourd’hui. L’événement a rassemblé des représentants de plus d’une trentaine de ministères de la santé, de bureaux nationaux de l’OMS, de la Direction générale du développement de l’Union européenne, du Luxembourg, d’autres pays donateurs et d’institutions universitaires, pour célébrer les succès, partager le bilan concernant les défis et discuter de solutions novatrices au niveau national, dans le but de faire avancer ensemble le programme de la CSU.

La réunion de trois jours a abordé des points critiques des systèmes de santé dans le contexte de la CSU et des ODD, notamment les liens étroits entre des systèmes de santé résilients et la sécurité, en particulier dans les États fragiles ; la mise en œuvre et le suivi des ODD au niveau national ; l’importance de partenariats véritables et solides aux niveaux international et national pour améliorer l’efficacité de l’aide ; et la pertinence de l’intégration de la santé dans toutes les politiques, une approche qui sollicite tous les secteurs pour répondre aux besoins sanitaires changeants. 

Les discussions ont mis en lumière le rôle unique que joue le Partenariat pour la CSU pour des partenaires tels que l’Union européenne et le Luxembourg, qui se sont engagés à travailler étroitement avec l’OMS pour soutenir le dialogue politique sous l’égide des pays et un soutien coordonné au renforcement des systèmes de santé en vue de la CSU. En tant que tel, le Partenariat pour la CSU peut être vu comme un volet opérationnel de la CSU2030, qui fournit un véhicule permettant aux partenaires de faire avancer le programme de la CSU2030 en matière de coordination des activités de RSS dans leur travail au niveau national. 

À propos du Partenariat pour la CSU 

En 2011, l’Organisation mondiale de la Santé a conclu un accord de collaboration avec l’Union européenne et le Luxembourg pour étayer le dialogue politique sur les politiques, stratégies et plans nationaux de santé dans l’optique de la CSU dans sept pays. Grâce à des succès initiaux prometteurs, l’Union européenne a ajouté sept pays en 2013 et la même année, le Luxembourg s’y est joint avec cinq autres pays, attirés par le potentiel du Partenariat. Le Partenariat a ainsi continué de grandir, en ajoutant des financements et des pays au fil des ans. Il soutient actuellement 28 pays et il est déjà prévu que quelques autres le rejoignent en 2017.

Le Partenariat vise à renforcer les capacités nationales en matière de définition, de négociation, d’application, de suivi et d’évaluation de politiques, stratégies et plans nationaux de santé robustes et globaux, en vue de promouvoir la couverture sanitaire universelle, les soins de santé primaires axés sur la population et l’intégration de la santé dans toutes les politiques. 


Other News