28 février 2017

Un événement parallèle sur la couverture sanitaire universelle

La CSU 2030 à la PMAC : un programme de collaboration pour la CSU

La CSU 2030 a pris part à un événement parallèle sur la couverture sanitaire universelle lors de la Prince Mahidol Award Conference (PMAC) à Bangkok, Thaïlande, le 30 janvier 2017. 

Le docteur Sakchai Kanjanawatsana, Secrétaire général par intérim du Bureau national de sécurité sanitaire de la Thaïlande, a prononcé le discours de bienvenue en ouverture de la réunion. Les participants ont examiné les progrès accomplis et la collaboration potentielle pour accélérer la couverture sanitaire universelle dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Ils se sont également penchés sur le rôle des partenaires du développement dans le processus. 

La réunion a invité des orateurs de haut niveau, comme le docteur Kenneth Ronquillo des Philippines, le docteur Soulivanh Pholsena de la République démocratique populaire lao, le docteur Thant Sin Htoo du Myanmar et le docteur Jadej de la Thaïlande, pour parler de l’expérience de leur pays et des stratégies efficaces en vue d’une réalisation progressive de la CSU. Les partenaires du développement, notamment la CSU 2030, la JICA, l’initiative P4H et le Fonds 3MDG, ont aussi présenté leurs perspectives sur la manière dont ils collaborent et soutiennent les activités aux niveaux national et international pour progresser vers la CSU.

Les docteurs Timothy Evans et Somil Nagpal de la Banque mondiale ont participé à la réunion au nom de la CSU 2030. Le docteur Nagpal a présenté la transformation de l’IHP+ en CSU 2030 et a encouragé les nouveaux partenaires à se joindre au partenariat en qualité de membres.

Le docteur Viroj Tangcharoensathien, du Programme international sur les politiques de santé en Thaïlande, a prononcé les remarques de conclusion, affirmant que les systèmes de santé doivent fonctionner et être accessibles pour tous. « Il est de la responsabilité morale des partenaires du développement de renforcer les capacités institutionnelles nationales, afin que les pays s’affranchissent de l’influence des donateurs », a-t-il déclaré.


Other News