Tous les résultats

Principales conclusions

Dans le cadre du cinquième cycle de suivi d’IHP+ Results de l’efficacité de la coopération au développement dans le secteur de la santé, les Comores ont organisé une réunion de plus d’une soixantaine d’acteurs nationaux clés pour discuter des résultats du suivi, montrer leur engagement et leur redevabilité, et préciser les prochaines étapes. La réunion s’est déroulée à Moroni le 7 novembre 2016 et a compté sur la présence de représentants du Gouvernement, d’organisations bilatérales et multilatérales, de la société civile et du secteur privé.

Le Premier Vice-Président des Comores, M. Djaffar Ahmed Said Hassani, a présidé la réunion avec l’appui de l’OMS. Les autorités nationales étaient représentées par l’Honorable Mohamed Bacar Dissar, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, l’Honorable Moussa Mahoma, Ministre de la Santé, le Secrétaire général du Ministère de la Santé, les Commissaires chargés de la santé dans les îles autonomes et les Directeurs généraux et hauts fonctionnaires des administrations nationales.

Parmi les partenaires bilatéraux présents figuraient les Ambassadeurs de la République populaire de Chine, de l’État du Qatar, de l’Afrique du Sud, de la République-Unie de Tanzanie, de la Libye, du Soudan et de l’Arabie saoudite, le Chargé de coopération à l’Ambassade de France et le Directeur de l’Agence française de développement (AFD).

Les institutions de développement et les partenaires multilatéraux comprenaient le Coordonnateur résident du système des Nations Unies, le Représentant de l’OMS dans le pays ainsi que les représentants de l’UNICEF, du FNUAP et du PNUD. Des membres de la société civile et du secteur privé ont aussi assisté à la réunion.

Aussi bien le Ministre de la Santé que le Vice-Président ont exprimé leur satisfaction face au processus de suivi et ont remercié l’OMS et l’IHP+ pour leur appui depuis 2014 et pour le soutien technique et financer qui a permis d’organiser cette réunion. Le Vice-Président a exhorté tous les partenaires à « changer la manière dont nous travaillons pour obtenir de meilleurs résultats alors que nous participons tous à l’IHP+ ».

Les délégués ont alors participé activement à des discussions et des débats sur les résultats du suivi et ont eu un échange constructif d’idées et de visions pour l’avenir. Un plan d’action a été dressé pour consolider le mécanisme de l’IHP+ dans le pays et mettre en œuvre conjointement les principaux engagements par le biais de l’élaboration d’’un pacte national.

Points clés

Veuillez noter qu’ils sont actuellement disponible uniquement en français. Nous allons mettre à jour avec une version traduite sous peu.

Document icon

LA REDEVABILITE MUTUELLE EST RENFORCEE

Un plan national de Suivi et d’Evaluation existe pour la Stratégie du Secteur de la Santé ?

40 percent icon

40% des PD participants utilisent uniquement les indicateurs nationaux du secteur de la santé pour faire le suivi de leur support

100 percent icon

100% des PD participants confirment qu’ils participent dans les processus de redevabilité mutuelle

Voir le tableau des résultats complet

Bottle icon

LES SYSTEMES DE PASSATION DE MARCHES ET D’APPROVISIONNEMENT SONT RENFORCES ET UTILISES

Tick icon

Une stratégie nationale de passation de marchés et d’approvisionnement existe-t-il ?

20% des PD participants utilisent le système national de passation des marchés et d’approvisionnement

20 percent

20% des PD participants confirment qu’il y a suffisamment d’appui en place pour le renforcement du système national de passation des marchés et d’approvisionnement, ainsi que pour le renforcement des capacités

La majorité des DPs qui effectuent des approvisionnements tant à l’échelle mondiale que régionale sont habitué à leur propre système d’approvisionnement qui leur apporte satisfaction.

Voir le tableau des résultats complet

RESUMÉ DE LA PERFORMANCE DES PDs